Faut-il construire pour louer ? Est-ce vraiment rentable ?

L’immobilier locatif est certainement l’une des meilleures sources de revenus. Dans ce domaine, vous avez plusieurs choix. Vous pouvez acheter un bien immobilier déjà existant ou décider de le construire pour louer. La dernière solution peut paraitre complexe et coûteuse, mais en réalité, elle est la plus adoptée par les investisseurs. Il est certainement vrai que la construction d’un bien immobilier locatif entraine des obligations fiscales à l’investisseur. Mais, il est aussi vrai qu’il peut profiter de divers avantages fiscaux s’il obéit à certaines conditions. Quels sont donc les avantages de construire pour louer un bien immobilier ?

Pourquoi construire pour louer ?

Construire pour louer demande un important investissement. Vous aurez besoin d’un prêt assez conséquent pour mener à bien votre projet et cela dans les meilleurs délais. Les démarches de demande de prêt peuvent être contraignantes, mais elles sont assez faciles à comprendre et à entreprendre. Toutefois, l’investisseur immobilier qui construit pour louer a la possibilité de récupérer tout son investissement de départ. En tant que propriétaire de votre logement, vous n’aurez de compte à rendre qu’à vous-même. Vous êtes le seul à prendre les grandes décisions qui influenceront le bon développement de votre service de location.

Il est cependant serein de noter que vous serez amené à payer des impôts ; comme tout bon citoyen d’ailleurs. Mais outre cela, vous demeurez le seul maître de votre investissement immobilier. Vous pouvez ainsi décider des conditions et des prix de location du logement en respectant les règles établies par la loi. Vous aurez également les moyens nécessaires pour payer les taxes ainsi que les autres contributions en rapport avec votre projet de construire pour louer.

Autres avantages de construire pour louer

Construire pour louer présente plusieurs autres avantages non négligeables. En matière de prêt, vous pouvez obtenir le prêt à taux zéro si le logement constitue votre première résidence principale. Le prêt à taux zéro est un crédit qu’accorde l’État aux investisseurs qui désirent accéder à une propriété. Les investisseurs qui désirent louer leur bien construit peuvent profiter des avantages fiscaux de la loi Pinel.

La loi Pinel : pour un meilleur investissement

La loi Pinel accompagne les investisseurs qui désirent construire pour louer. Toutefois, cela doit se faire suivant certaines conditions. La première des conditions est que l’investissement immobilier doit se faire dans l’une des zones définies par cette loi. Il y a en général quatre zones que sont la zone À Bis, la zone A, la B et la B2. Vous devez ainsi veiller au choix de l’emplacement du logement à construire pour louer. De plus, la loi Pinel ne s’applique pas seulement aux logements construits. Elle prend aussi en compte les logements acquis neufs, les logements en l’état futur d’achèvement et les logements anciens qui font l’objet de travaux de rénovation pour devenir des logements neufs.

L’investisseur immobilier doit également respecter les plafonds d’investissement établis par la loi. Dans ce domaine, vous ne devez pas dépasser le plafond des 300 000 euros par personne et par an soit 5 500 euros par m2 en matière de surface habitable. Il existe également des plafonds de loyers à respecter ; ils varient selon les zones. Les plafonds de ressources concernent les locataires.

L’investisseur doit également respecter les conditions relatives à la mise en location de son bien construit. La principale condition en la matière consiste à mettre le bien en location dans les 12 mois qui suivent son achèvement.

Construire pour louer : les avantages fiscaux de la loi Pinel

Lorsque vous désirez construire pour louer, il est important de savoir que la loi Pinel vous offre différents avantages fiscaux. Ces derniers sont fonction de la durée pendant laquelle le logement construit est mis en location. Pour une durée de 6 ans, vous obtenez une réduction fiscale de 12 %. Pour une location de 9 ans, la réduction fiscale est de 18 % et pendant 12 ans de location, elle est de 21 %.

Ce ne sont pas les seuls avantages de construire pour louer en loi Pinel. Grâce à ce dispositif, vous pouvez louer votre logement à vos ascendants ou à vos descendants.

Construire pour louer : quelques astuces pour bien procéder

Il n’est pas souvent très facile de gérer un bien immobilier mis en location et de le rendre très rentable. Mais, avec les bonnes techniques, vous pourrez profiter de votre investissement immobilier et cela sur plusieurs points. Vous devez avant prendre quelques facteurs en compte avant de procéder à la construction de votre bien.

La situation géographique

L’un des premiers éléments est bien évidemment en rapport avec l’emplacement de la maison à louer. Avec une bonne situation géographique, vous ne risquez pas de perdre du temps à rechercher des locataires, ils viendront d’eux-mêmes. Il est aussi intéressant de construire à proximité des commerces ou des zones de travail. Vous pouvez construire le logement à proximité des universités. Les étudiants et les travailleurs de la région pourront louer votre bien immobilier dans les meilleurs délais. Vous pouvez aussi décider de construire le logement dans une belle zone, loin des bruits quotidiens et dans un ensemble de paysages uniques. Un tel investissement immobilier vous coûtera cher, mais vous aurez le temps de récupérer toute la somme investie.

La qualité du logement

La qualité du bien immobilier que vous mettez en location importe également si vous désirez faire de bonnes entrées. Avant même le lancement des travaux, il faudra veiller au choix de matériaux de construction de qualité supérieure. Lorsque les matériaux qui composent la demeure sont excellents, vous n’aurez pas à procéder à des rénovations répétées. Une étude du sol pourra être réalisée pour trouver le meilleur moyen d’assurer la stabilité du logement.

Construire pour louer est aussi rentable lorsque les installations de la maison jouissent d’une excellente qualité. La salle de bain, la cuisine, la salle de séjour et la salle à manger sont des cadres à rendre très confortables. Le logement doit respecter les normes en matière de sécurité et d’hygiène. Il ne vous restera plus qu’à trouver de bons locataires lorsque le logement est achevé.

Trouver de bons locataires pour votre logement : voici comment procéder !

La rentabilité de votre investissement va également dépendre des personnes auxquelles vous louez votre logement. Il n’est pas très simple de trouver de bons locataires, mais avec de la bonne recherche et les astuces qu’il faut, vous pouvez y arriver.

Lorsque vous êtes contacté par un potentiel locataire, il vous faudra vous renseigner sur sa solvabilité et son identité. Demandez-lui donc une copie des bulletins de paie des 6 ou 8 derniers mois. Exigez aussi une copie de son dernier avis d’imposition, une copie de son relevé d’identité bancaire ainsi qu’une copie de son contrat de travail. Il vous faudra aussi exiger tous les originaux des documents que le locataire vous fournit afin de vous assurer que les informations correspondent.

Le profil du locataire idéal est celui d’un fonctionnaire de 30 à 50 ans. Les personnes en CDI avec une ancienneté de 2 ans sont aussi parfaites. Cela vous permet de réduire les risques d’impayés ou de retard de paiement. De plus, les étudiants sont d’excellents candidats, car ils sont bons payeurs. Toutefois, il peut arriver que le locataire idéal devienne malgré lui un mauvais payeur.

Un licenciement ou un divorce ou une maladie grave sont autant de situations qui peuvent amener le locataire à rater ses loyers. Pour vous réduire les risques dans ces situations, vous pouvez souscrire à une assurance pour loyers impayés.

 

FORMATION OFFERTE                    Investir dans l'immobilier

Apprenez les secrets des investisseurs immobilier pour commencer à investir dans l'immobilier sans apport

RECEVOIR LA FORMATION 100% OFFERTE